Avenue des Ecoles - Secondaire - Scolarité anglaise

Journées Portes Ouvertes des Universités britanniques

Avenue des Ecoles - oxford, cambridgeRetrouver les dates des Journées Portes ouvertes des Universités Britanniques.

C'est l'occasion d'aller à la découverte du lieu qui accueillera vos prochaines années d'études. Souvent conviviales et accueillantes ces journées sont absolument incontournables pour faire votre choix, alors prenez ce temps là et attention, certaines d'entre elles débutent en mai et une même université - suivant ses matières enseignées - peut proposer différentes Journées Portes ouvertes....

Attention, certaines d'entre elles débutent en mai et une même université - suivant ses matières enseignées - peut proposer différentes Journées Portes ouvertes....

Open days 2012

Cliquez sur le nom de l'université pour aller sur leur site.

Nom de l'université            Date           Heure
Imperial College   25 avril   12h30 à 17h
University of Cambridge (Corpus Christi College)   28 avril   TBC
University of Cambridge (Peterhouse)   28 avril   10h30 à 13h15
University of Cambridge (Trinity College)   28 avril   10h à 17h
Warwick University   12 mai   TBC
King's college London   12 mai   12h à 17h
ESCP Europe   18 mai   TBC
King's college London   6 juin   12h à 17h
King's college London   13 juin   12h à 17h
The University of Edinburgh   15 juin   9h30 à 15h30
King's college London   16 juin   12h à 17h
King's college London   20 juin   12h à 17h
Bath University   21 juin   TBC
Unversity of Manchester   22 juin   TBC
Unversity of Manchester   23 juin   TBC
University of Oxford   27 juin   TBC
London School of Economics   27 juin   9h à 12h30
King's college London   27 juin   12h à 17h
University of Oxford   28 juin   TBC
University of Bristol   28 juin   TBC
University College London   4 juillet   TBC
The University of York   4 juillet   9h30 à 16h30
King's college London   4 juillet   12h à 17h
University of Southhampton   6 juillet   TBC
University of Southhampton   7 juillet   TBC
King's college London   10 juillet   12h à 17h
King's college London   11 juillet   12h à 17h
King's college London   12 juillet   12h à 17h
King's college London   17 juillet   12h à 17h
King's college London   18 juillet   12h à 17h
King's college London   19 juillet   12h à 17h
King's college London   24 juillet   12h à 17h
King's college London   25 juillet   12h à 17h
Lancaster University   29 août   TBC
En savoir plus

Besoin de plus d'infos sur la procédure d'admission dans ces universités ?
Lire l'article : Comment se préparer aux universités britanniques pour 2013 ?

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé

Entretien

  • Entretien avec Jacques Nazaire, cofondateur d’ Artpeggios

    entretien Artpeggion" Just pick up the beat",  c‘est ainsi qu Artpeggios nous interpelle depuis l’automne 2012 et nous propose de découvrir son nouvel espace dédié à la musique et à l’art.

    Avenue des Ecoles a rencontré Jacques Nazaire, son fondateur.

 

Additional Information

En bref

  • Le bac pro, un refuge contre le chômage..., mais pas en France

    Le bac pro, un refuge contre le chômage..., mais pas en France

    D'après les chiffres de l'OCDE, on trouve en France moins facilement du travail avec un bac pro en poche qu'avec un bac général : un comble !. Selon le rapport Regards sur l'éducation 2013, publié ce mardi par l'OCDE, le taux de chômage des 25-34 ans titulaires d'un bac pro était de 11,5 %, contre 11 % pour les bacheliers issus des filières générales et technologiques.

    La France, mauvaise élève de l'OCDE ? Pas si sûr : certes, la France se situait en 2011 en huitième position du taux de chômage le plus élevé des 25-34 ans sans qualification. Mais les jeunes diplômés du supérieur s'en sortent mieux que la plupart de leurs camarades de l'OCDE (6 % de chômeurs, soit deux points de moins que la moyenne européenne).

    En somme, en temps de crise plus que jamais, et en France plus qu'ailleurs, mieux vaut quitter les bancs de l'enseignement tard et bardé de diplômes. Pour les autres, plus dure sera la chute.

    Source : Jouise Cuneo, Le Point.fr, 25.06.2013

     

     



     
  • Rapport annuel Regards sur l'éducation, OCDE, juin 2013

    Rapport annuel Regards sur l'éducation, OCDE, juin 2013

    Environnement scolaire.

    Dans les pays de l'OCDE, le nombre d'heures de cours s'élève en moyenne à 7 751 dans l'enseignement primaire et le premier cycle du secondaire. Dans l'enseignement primaire, la lecture, l'expression écrite et la littérature, les mathématiques et les sciences représentent 51% du temps d'instruction obligatoire et 41% au cours du premier cycle du secondaire.


    Dans les établissements publics, les enseignants dispensent en moyenne 994 heures de cours par an au niveau pré-primaire, 790 au niveau primaire, 709 au niveau du premier cycle du secondaire et 664 au niveau du deuxième cycle du secondaire.
    Le nombre d'heures de cours varie considérablement d'un pays à l'autre : les enseignants des établissements publics primaires dispensent moins de 600 heures de cours dans la Fédération de Russie et en Grèce, contre plus de 1 000 au Chili et aux États-Unis. Dans les établissements publics du deuxième cycle du secondaire, le nombre d'heures de cours des enseignants s'élève à 369 au Danemark contre 1 448 en Argentine.


    Source : Education devient plus précieuse en période de crise mais l'investissement baisse dans ce secteur, selon l'OCDE. OCDE, Eric Charbonnier, juin 2013



     
  • Ce que coûte le bac en 2013

    Ce que coûte le bac en 2013

    Un milliard et cinq cent vingt-cinq millions d'euros par an. C'est le vrai prix du bac, monument historique mais exercice particulièrement coûteux.

    Pour la première fois, une étude, rendue publique lundi 10 juin, chiffre le coût global de l'examen (hors bac professionnel) en intégrant les dépenses liées à l'organisation des épreuves mais également le montant des trois semaines d'enseignement perdues, chaque année, par l'ensemble des lycéens.

    Réalisée par le principal syndicat de chefs d'établissement, le SNPDEN, le calcul dépasse largement les précédentes estimations. Quinze fois le montant évoqué dans un rapport des inspections générales rendu public il y a un an, qui avait évalué " entre 90 et 100 millions d'euros " le coût d'une session

     

    Source : Mattea Battaglia, Le coût caché du bac : 1,5 milliard d'euros, Le Monde, 11 juin 2013

     

     
  • Plus d'1/3 des bacheliers souhaitent aller à l'université

    Plus d'1/3 des bacheliers souhaitent aller à l'université

    Comme en 2012, les licences à l'université suscitent un léger regain d'intérêt (+ 5 % pour les premiers vœux).

    Les bacheliers généraux sont 44 % à mettre l'université en premier choix ; tous bacs confondus, ils sont plus d'un tiers.

    12% c'est la part de jeunes qui effectuent leur préinscription dans l'enseignement supérieur sur le portail Admission post-bac sans aller au bout de la procédure, selon la ministre de l'enseignement supérieur, Geneviève Fioraso.

     

    Source : La Toile de l'Education, Le Monde, 12.06.2013

     

     
  • Les chiffres clés du bac 2013

    Les chiffres clés du bac 2013

    Cette année, 664 709 candidats sont inscrits, un effectif en baisse de 5,45 % par rapport à la session 2012..

    Un peu plus de la moitié des inscrits, 51 % exactement, est inscrite au "bac" général. Le bac scientifique reste le plus largement choisi, puisqu'il concerne 51 % des bacheliers de la filière générale, chiffre en hausse. La série littéraire réunit seulement 17 % de candidats mais connaît la hausse de bacheliers inscrits la plus importante (+ 5 points). La série économique et sociale (32 % de candidats) est la seule à avoir attiré moins de lycéens que l'année précédente avec environ 3 000 bacheliers en moins. Quelque 21 000 bacheliers optent cette année pour un passage en candidat libre. Les candidats libres représentent 3,15 % de l'effectif global. Comme d'habitude, les petits génies sont au rendez-vous. Le candidat le plus jeune a 13 ans et le plus vieux (sans doute le plus courageux) a... 91 ans

    Le baccalauréat a aussi une dimension internationale. Il est organisé dans 87 pays étrangers, il concerne près de 16 000 candidats. Une nouveauté cette année : la circulation de détecteurs de téléphones portables dans les centres d'examen durant toute la durée des épreuves écrites ! L'année dernière, l'utilisation frauduleuse du téléphone portable a représenté 40 % des fraudes révélées lors des épreuves.

    Comme chaque année, pas moins de 4 millions de copies seront corrigées par 170 000 examinateurs et correcteurs, rémunérés à hauteur de 5 euros par copie et 9,60 euros de l'heure pour les épreuves orales.

     

    Source : Anissa Hammadi le Monde 12.06.2013